Laëtitia-May Le Guélaff

Entre création sculpturale et pratique picturale, mon intérêt et mes interrogations se portent sur notre comportement et nos relations envers le règne animal. Comment certaines formes peuvent renvoyer à différents imaginaires, à une veritable thématique personnelle, du poétique à l’honneur ? Comment peut-on interroger leur plausibilité autre qu’à travers une mise en situation dans la nature ? Entre mythologie et réalité sociétale, entre classicisme et contemporanéité, où se situent les limites de la fracture entre l’homme et l’animal ?

2 Allée des Bois 35190 La chapelle aux filtzméens